Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2019 7 30 /06 /juin /2019 14:35

 

 

Le grand spécialiste du Coran Ihâb Fikri répond au chercheur orientaliste Hassan Chahdi

 

Nous avons eu l’honneur hier de recevoir le Sheïkh polymathe Ihâb Fikri, l’une des trois plus grandes références mondiales en matière de Qiraât. Enseignant actuellement à la mosquée du Prophète, il nous a réservé un peu de son temps précieux. Après sa formation en médecine, il se spécialisa dans la science des lectures du Coran au bout de maintes aventures. De passage à Riad où il profita de son séjour pour assister aux assises d’ibn Bâz, il fut forcé de le prolonger à cause d’un malheureux évènement. L’assassinat du Président égyptien Anouar el-Sadate fut l’occasion d’une chasse aux sorcières à l’encontre de toute manifestation du phénomène religieux de l’autre côté du Nil, sa terre natale.

 

Ce fut un mal pour un bien, car, par la force des choses, le jeune Ihâb resta aux côtés de l’ancien Mufti d’Arabie Saoudite pour une période de 15 ans. Il entra également en contact avec le Sheïkh el ‘Uthaïmîn chez qui il suivra plusieurs cours. À 33 ans, à la suite d’une anecdote que notre polymathe couche par écrit en introduction à son ouvrage takhrîj qiraât fath el Qadîr, il se spécialise dans le domaine des qiraât en prenant des cours auprès des plus grandes références contemporaines encore vivantes, dont l’érudit e-Ziyyât. Il obtint plusieurs ijâzat (attestation de compétence) le faisant entrer dans le cercle restreint et privilégié de la chaine narrative de lecteurs de Coran remontant jusqu’au Prophète. Ce surdoué multidisciplinaire touchera à toutes les sciences, dont des matières outils telles que usûl el fiqh et mustalah el hadîth. Il atteindra aussi un niveau non négligeable en matière de critique de rapporteurs. Il contestera des appréciations de l’Albani, le grand spécialiste contemporain en la matière pour qui il vouait une admiration sans limites.

 

Il peaufinera ses compétences en s’initiant à la lecture de manuscrits anciens. Cette nouvelle corde à son arc lui assurera une certaine maitrise dans cette discipline. Il évalue notamment la valeur historique des manuscrits utilisés par les orientalistes, une preuve purement matérielle, pour reconstruire l’histoire de la formation du Coran. Il en déduit que cette approche est biaisée, étant donné que le support principale de la diffusion du Livre saint des musulmans est incontestablement par voie orale. Cette mémorisation dans les poitrines du texte sacré qui fut communément transmise, ou, pour le moins, communément admise ne peut être confrontée à des manuscrits dont non seulement les auteurs sont anonymes, mais qui n’émanent pas forcément de scribes spécialistes en qiraât. Il est donc méthodologiquement erroné de jeter le discrédit sur une preuve, certes immatérielle, mais dont les effets sont palpables et indéniables, sous prétexte de s’en tenir à des preuves aléatoires, outre le fait qu’elles ne constituent en aucun cas le support principale de la transmission du Coran.

 

La raison de cette rencontre fructueuse nait de la gravité du sujet qui lui fut exposé et pour lequel il accorde modestement un intérêt particulier. Il s’agit de la soutenance de Hassan Chahdi, qui soit dit en passant cite notre doyen dans son exposé, présentée au Collège de France sur la transmission du Coran, mettant à mal la méthodologie de l’islam traditionnel pour définir l’historicité du Coran. Le Sheïkh, humble, répondit à toutes nos questions, qui du point de vue des profanes que nous sommes posent une problématique. Et force est de constater qu’il y est parvenu avec brio. Ce dernier est même prêt à consacrer un livre en réfutation aux thèses du chercheur franco-marocain (pour le peu qu’on en connait à l’heure actuelle), à condition qu’on lui en fasse un exposé par écrit….

 

Voici des vidéos du spécialiste dont nous venons d’exposer une brève biographie :

 

https://www.youtube.com/watch?v=AcEX9qDo6ic

https://www.youtube.com/watch?v=oRNayDt7f2c

 

Et voici le livre dont nous avons parlé plus haut :

https://vb.tafsir.net/tafsir22233/#.XRgEfT8zbIU

 

 

Par : Karim Zentici

http://mizab.over-blog.com/

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Merci beaucoup pour cet article très complet.
Répondre
R
السلام عليكم و رحمة الله تعالى و بركاته <br /> C’est bien louable de partager les thèses et leurs réfutations mais à la lecture de votre texte, on ne saisit ni l’une ni l’autre car elles en sont absentes. Avez-vous d’autres textes qui abordent le sujet en détail.<br /> بارك الله فيك
Répondre